oreo

Oréo : Avril 2012. Agression par un chien. Une chatte a mis bas dans un tas de bois situé dans un jardin qui appartient à un ami des animaux, propriétaire d’un gros chien. Ce dernier a suivi son instinct et a déniché la portée d’à peine 15 jours. Un des chatons a succombé à l’agression, le deuxième est gravement blessé et le dernier est indemne. Les deux chatons survivants sont déposés chez le vétérinaire et le petit mâle d’environ 200 grammes est opéré immédiatement. Les chatons vont être élevés au biberon.

Le lendemain, les bébés arrivent au chat forgeron avec de grosses réserves pour la survie du chaton blessé. Mais il résiste et prend bien ses biberons. Il dort en sécurité dans une cage à lapin contre sa sœur et une bouillotte d’eau chaude (et non bouillante). La miction et les selles sont sollicitées à l’aide d’un coton d’eau tiède quelques minutes après le biberon. Les points sont enlevés 15 jours plus tard, le chaton a pris 200 grammes. Il est tout noir et nous l’appelons Oreo. Sa sœur Orfée, petite « écaille de tortue » en pleine forme grandit aussi.

Tout se passe normalement : nous proposons le bac de litière végétale vers trois semaines. Vers 4 semaines, les minuscules croquettes « baby » sont déposées dans une gamelle à côté du lait maternisé. Le biberon du matin dure encore un peu puis est refusé par les deux chatons vers 5-6 semaines. A ce moment, la porte de la cage reste ouverte sur la pièce (pas la nuit). Nous mettons un linge autour de la porte ouverte. Souvent, les chatons se coincent les pattes dans les barreaux.

Depuis leur arrivée, la télévision est allumée régulièrement et les manipulations et caresses sont données par tous les membres de la famille. La porte de la pièce est restée ouverte à tous les bruits de la maison. A un mois, les bébés ont été vermifugés (puis tous les mois jusqu’à un an). A deux mois, ils font un kilo et c’est le vaccin. A la suite de l’injection, Orfée a un peu de fièvre et prend une granule d’arnica matin et soir pendant deux jours. A trois mois, c’est l’heure de la deuxième injection de vaccin et les croquettes deviennent plus grosses. Nous mélangeons deux marques différentes pour ne pas limiter leurs goûts à l’âge adulte et assurer un maximum de richesse en compléments alimentaires. Dès leur plus jeune âge, les chats mâle adultes de la maison sont venus veiller sur Oreo et Orfée. Mais ils ont du attendre le vaccin pour avoir un contact affectif direct et partager des jeux. Des liens très fort se sont créés avec Omega qui va faire office de Père poule jusqu’à six mois. Puis il va repousser les chatons et refuser les jeux. Maintenant, les chatons ont dix mois, ils sont en parfaite santé. Mais oreo a des séquelles de son agression. Opéré trop petit, la graisse a traversé les tissus et forment de grosse boules sous son ventre. Il garde néanmoins un caractère très doux et reste hyperattaché et dépendant de sa sœur qui de ce fait n’a pas été placée en famille d‘adoption.

 

Retour à la page des chats forgerons