Mille astuces pour une vie de chat

 

Astuces en D: Dangers ménagers, Déménagement (le départ), Déménagement (l'arrivée), Dénoncer la maltraitance, Deuxième chat (1ère méthode), Deuxième chat (2ème méthode), Diarrhée, Disparition, Dispensaire, Domestication, Douleur, 


Dangers ménagers :

Soyez vigilant, ci-dessous une liste des choses pouvant présenter un danger dans la maison :

- la baignoire pleine pour les chatons (les WC),

- les produits ménagers ou pour jardiner (l’eau de javel attire les chats et ils peuvent la boire),

- les fils électriques (le mordillement),

- le lave-linge ouvert où on peut se cacher,

- les fours,

- les fenêtres oscillo-battantes (voir l'astuce "les fenêtres"),

- les ficelles du rideau, (enroulées autour du cou)

- les portes qui claquent sont fatales aux chatons,

- les plantes toxiques,

- et… les chatons en particulier sont inventifs et à surveiller

 

 

 

 

En cas d'incendie :

 

A coller sur la porte de votre appartement

pour indiquer la présence de vos animaux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le danger des épilets :

mois de juin, désherbez votre jardin.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Déménagement (le départ) :

Votre chat observe l’agitation qui règne dans la maison et sent bien qu’il se passe quelque chose d’inhabituel. Pensez à le rassurer en lui prodiguant des caresses et des paroles douces qui atténueront son stress.

Attention ! Le jour du départ, votre chat risque d’être introuvable malgré vos appels. Il se cachera à l’intérieur ou à l’extérieur de votre maison.

Pour éviter cette situation, vous avez deux possibilités : vous pouvez confier votre chat à une pension pendant 2 à 3 jours ou l’enfermer dans une pièce calme avant le chargement jusqu’au moment où vous monterez dans la voiture.

Transportez évidemment votre chat dans la voiture et non dans le camion de déménagement ! Dans un panier de transport de préférence. Une vaporisation de phéromones (feliway spray) dans le panier un moment avant la mise en cage peut aider Minet.

 

Déménagement (l'arrivée) :

Arrivé dans votre nouveau lieu de vie, installez Minet dans une pièce calme avec toutes ses affaires (bac litière, dodo, gamelles et jouets) afin qu’il ne soit pas perturbé par tout ce remue-ménage. Branchez un diffuseur de phéromones type feliway. Un plaid, une couverture non lavée rassurent notre chat grâce à leur odeur familière. Et bien sûr, allez le voir régulièrement.

Une fois que vous serez à peu près installé, laissez-le explorer son nouveau territoire. Toutefois, assurez-vous que toutes les portes sont bien fermées. 

En effet, un des premiers réflexes de votre chat sera de retourner dans votre ancienne maison, plus rassurante. Mais nombreux sont ceux qui périssent sur les routes ! 

Pas de sorties le premier mois; laissez votre chat dans la maison deux ou trois semaines. Il pourra alors explorer son territoire à loisir et établir de nouveaux repères. Avant de le laisser sortir à nouveau, n’oubliez pas de changer les coordonnées figurant sur son collier ou sa médaille, ainsi qu'au fichier félin. Au début, promenez-vous avec votre chat dans le jardin, rentrez et sortez avec lui, il ne doit pas rester pas seul dans le jardin et la porte doit rester ouverte pour permettre un repli rapide. Ne le nourrissez qu’au retour de la promenade.

 

 



Source : fédération AnimaVox.














Deuxième chat : (1ère méthode)

Vous rêvez d’avoir un deuxième chat, mais vous craignez que Minet ne voit pas les choses de la même façon. A juste titre. Le chat déteste les nouveautés, mais il peut s’adapter.

Tout d’abord, il faut installer le nouveau venu dans une pièce peu utilisée par votre chat. Le laisser s’imprégner des lieux et de votre présence quelques jours dans, disons, une chambre d’amis avec toutes ses affaires : gamelles, litière, dodo et jouets. Puis ouvrez la porte et laissez les chats se rencontrer sans les tenir ou les pousser l’un vers l’autre. Il est préférable qu’ils se voient arriver, évitez qu’ils soient surpris. Votre nouveau chat aura une position de repli dans la pièce qu’il connait. En ce qui concerne le chat déjà présent, ne changez rien à ses habitudes.

 

Dans la maison, prévoyez au moins une deuxième litière, plusieurs dodos et plusieurs sites d’alimentation bien approvisionnés.

Les chats doivent pouvoir s’y rendre sans se croiser. Au début, ils ne s’évitent pas, ils s’observent. Ils auront des contacts amicaux quand ils seront prêts. N’oubliez pas que les querelles de chats stérilisés font beaucoup de bruits, mais causent peu de blessures. Si le nouveau venu s’enfuit après une altercation, laissez le seul pour se calmer, ne le caressez pas. Ne grondez pas « l’attaquant » non plus !

Par la suite, il partageront certainement litières et gamelles. Mais il faut du temps (plusieurs semaines). Dès que les conflits s’espacent, conflits au cours desquels vous n’intervenez pas, donnez une gâterie aux deux chats en même temps dans la même pièce. Et rapprochez les gamelles au fil des jours. Partager le repas signifie appartenir à la même famille.

 

Prendre un chaton au lieu d’un adulte facilite les contacts au début mais n’offre pas de certitude de bonne entente par la suite. Et enfin le deuxième chat est le plus dur à intégrer à la famille. Dans un groupe, les nouveaux venus sont acceptés plus vite.

 

Deuxième chat : (Deuxième méthode) Vous souhaitez un deuxième chat mais Minet (ou Minette) est irascible. Vous craignez le premier contact. Vous pouvez utiliser une cage à lapin (1 m x 45 cm environ). Vous laissez votre chat vivre sa vie habituelle et vous installez le petit nouveau dans une cage à lapin avec la litière d’un côté, le lit de l’autre et les gamelles. Le tout dans la pièce à vivre, l’endroit ou vous vous tenez la plupart du temps. Ce procédé peut choquer, mais l’inconfort de la cage est de courte durée. Il faut surtout noter que le nouvel arrivant s’y sent en sécurité.

 

Le couchage doit être doté si possible d’un tissu portant son odeur. N’oubliez pas de couvrir le dessus de la cage pour faire un toit au moins du côté destiné au repos. Avec ce système le chat peut ainsi observer la pièce, ses occupants et prendre ses repères tranquillement. Et surtout il peut prendre un premier contact avec le chat résident sans être agressé. Ce dernier va aussi l’observer de loin puis se rapprocher sans danger jusqu’à prendre un contact physique avec le bout du nez. Deux à trois jours sont un délai raisonnable pour engager une relation entre deux chats. Bien sûr, quelques jours de plus peuvent être nécessaire si les deux partis crachent beaucoup. Dans ce cas, commencez à faire sortir le nouvel arrivant en l’absence de l’autre chat pour qu’il prenne un peu d’exercice et profite de votre affection.

 

Enfin le moment du contact est là ! Ouvrez la cage, laissez la ouverte en position de repli, et laissez faire les deux chats sans intervenir ! Même si les deux partis soufflent, il ne devrait pas y avoir de bagarres. Les deux nuits suivantes, vous pouvez remettre le chat dans la cage en allant vous coucher pour finaliser cette approche hyper sécurisé. Il est mieux de laisser la cage ouverte encore deux jours de plus, le minet qui en sort n’y reviendra pas, mais votre premier chat ira l’explorer et trouvera à l’intérieur des informations intéressantes. Et ensuite, laissez les faire, laissez les en contact, ne les séparez pas. Ils ont besoin de temps pour trouver leurs marques, pour s’accepter, pour devenir amis. Les conseils pour aménager la maison dans l’astuce ci-dessus sont valables bien sûr dans le cas présent. Et souvenez vous ! 1) Le chat crie beaucoup mais se blesse peu. 2) Dans leur conflit, il n’y a pas une victime et un agresseur, il y a seulement deux chats qui font connaissance et prennent leurs marques. Ensuite, deux chats, c’est très sympa !

 

Lire aussi intégration d'un chat à un groupe de chats

 

Diarrhée : Si le chat ou le chaton présente une diarrhée et un abattement, vous devez l’amener sans attendre chez le vétérinaire. Il a sûrement de la fièvre et nécessite des soins urgents. Un petit chat n’est pas «sage», s’il passe une journée sans bouger et sans manger, il est très malade. Nous considèrerons donc seulement les cas où le chat reste actif et garde de l’appétit. Chez les chatons, les parasites intestinaux sont souvent la cause de selles liquides. Ils doivent être traités tous les mois jusqu’à un an. Utilisez des vermifuges vendus chez les vétérinaires.

 

A partir de six mois, les pipettes sont pratiques et efficaces. Le chat adulte est mieux armé pour gérer la présence de parasites internes mais dans quelques cas, un jeune chat peut présenter des diarrhées même traitées par des vermifuges efficaces. Accompagnez avec des croquettes digestibles ou pour sensibilité intestinale, et des cures d’ultra levure sur les croquettes (ouvrez la gélule et dispersez le produit - la moitié pour les chatons). Vous pouvez aussi acheter sans ordonnance des sachets de Fortiflora chez votre vétérinaire (Bactéries lactiques qui favorisent le bien-être intestinal) et en donner un sachet par jour (pendant 4 ou 5 jours) dispersé sur la nourriture. Pour soulager le mal au ventre, donner du spasfon lyoc,  diluer un comprimé dans 20 ml d'eau puis donner seulement 0,5 ml le matin et 0,5 ml le soir. Le faire boire à Minet avec une petite seringue. 

 

Dans la vie de tous les jours, surveillez Minet (et surtout chaton) qui ne doit pas lécher les assiettes et finir les restes. Les chatons ne supportent pas les pâtées de piètre qualité, préférez les croquettes adaptées et donnez la pâtée de qualité  en complément de temps en temps. Evitez le lait ! Enfin, la diarrhée est souvent chez nos amis félins un signe de stress et une réaction émotive. Après une adoption, il n’est pas rare d’avoir un minet victime de sensibilité digestive. Mettez trois gouttes des "fleurs du docteur Bach":  «rescue» ou de la gentiane (homéopathie) dans son bol d’eau, renouvelez entièrement chaque jour (15 jours à 1 mois).  Apportez beaucoup d’affection pour obtenir sa confiance, un chat heureux est un chat en bonne santé. Et n'oubliez pas, une séance d'ostéopathie peut être très efficace pour gérer les désordres intestinaux.

 

 

Disparition :

Si Minet ne rentre pas de sa promenade à l’heure habituelle, n’attendez pas, cherchez le tout de suite, deux ou trois jours c’est trop long. Car c’est certain, il est en difficulté. Qu’il soit accidenté, coincé en haut d’un arbre, sur un toit ou dans un égout, voire fermé dans un garage, il a besoin d’aide ! 
Et il n’y a pas de fatalité, votre chat n’est pas parti ! Il lui est arrivé une aventure qui a mal tournée.
S’il n’a pas assez de repères suite à une adoption récente ou un déménagement, il ne sait plus retrouver la maison. Mais il n’est pas loin. Cherchez-le ! Allez voir vos voisins pour vérifier les dépendances. Faites le tour du quartier en l’appelant le soir, dès que tout est calme, plusieurs fois par soir, régulièrement afin de lui donner un repère vocal. Et ceci il faut le faire plusieurs jours, deux semaines sont souvent nécessaires pour que le chat se montre.


Distribuez des affichettes avec la description du chat (et une photo) et vos coordonnées téléphoniques : déposez une affichette dans toutes les boites aux lettres en formant un circuit en escargot dans un rayon de 200 mètres environ autour de chez vous, immeubles compris.  Renseignez vous, il y a sûrement dans le quartier un ami des chats qui les nourrit discrètement. Appeler la fourrière, les vétérinaires du quartier, la gendarmerie, la spa et les refuges, consulter les sites de chats perdus sur internet. Ne vous découragez pas !

 

Vous avez perdu votre chat et vous ne savez pas comment le retrouver ...
Cette disparition n'est sûrement que provisoire. Surtout si ça ne fait pas plus de 2 jours qu'il a disparu. 
Voici un truc incroyable pour retrouver un chat perdu dehors.
L'astuce est de mettre la litière du chat disparu à l'extérieur. 
En effet, les chats peuvent la sentir à presque 2 km et ainsi retrouver le chemin de la maison.Comment faire :

1. Prenez le bac à litière de votre chat. 

2. Placez la litière dehors devant la porte ou dans le jardin. 

3. Surtout ne nettoyez pas la litière pour ne pas enlever les odeurs. 

4. Laissez la litière dehors même pendant la nuit. 

5. Si votre chat est dans les parages, il va pouvoir sentir sa litière à presque 2 km de la maison. 

6. Grâce à son odorat et avec un peu de chance, votre chat perdu va retrouver son chemin tout seul. Et voilà, avec cette astuce vous avez de bonnes chances de retrouver votre chat disparu 

Cela peut paraître incroyable qu'un chat puisse détecter sa litière d'aussi loin, à presque 2 km de distance ! Mais aussi incroyable que cela puisse paraître, cette technique a marché pour de nombreux propriétaires à la recherche de leur chat disparu. 

Leur chat est revenu à la maison et attendait tranquillement devant la porte ou à côté de sa litière et ce, après plusieurs jours de recherche ! En espérant que cette astuce pourra aider une personne qui a perdu son meilleur ami, bonne journée !

Source : Les chats de l'Ile

 

 

Le dispensaire
Le dispensaire

Dispensaire de la SPA :

Nous aimons nos animaux, nous en prenons soin, mais nous devons faire face chaque jour à de nombreuses factures. Par conséquent, il nous est parfois difficile d’assumer les frais vétérinaires. Il existe en France 12 dispensaires de la SPA qui ont pour vocation de soigner gratuitement ou à tarif préférentiel les animaux dont les maîtres ne peuvent subvenir à leurs besoins. Ces dispensaires sont ouverts à tous. Les soins sont pratiqués par des praticiens professionnels.

A Toulouse, il y a dix ans le dispensaire de la SPA a emménagé dans les locaux du 3, impasse de Sicile, quartier Rangueil. L'achat de ce local et son aménagement en dispensaire n'ont été possibles que grâce au legs d'une toulousaine, madame Hélène Hygonet, qui avait souhaité dans son testament contribuer financièrement à une oeuvre de la SPA sur Toulouse. C'est une ancienne maison réaménagée, avec une salle de consultation et une salle de chirurgie.

Un seul objectif : s'adresser à des personnes en situation précaire ou qui suite à des difficultés passagères, n'ont pas la possibilité de financer un acte chirurgical ou une consultation pour leur animal de compagnie.

 

Aucun justificatif de revenus ne vous sera demandé. Mais n’oubliez pas d’amener Minet dans un panier de transport et Médor en laisse. Ouvert du lundi au vendredi, les consultations ont lieu l'après-midi de 13h 30 à 16h 30, la chirurgie est effectuée le matin, uniquement sur rendez-vous. Pour en savoir plus :

Adresse : 3, impasse de Sicile
31400 TOULOUSE
Tel : 05 61 25 94 19
Fax : 05 61 25 53 79

Mail : spa.toulouse@wanadoo.fr

 

 

Domestication :

Nous rappelons ici la définition de la domestication :

C’est la modification de la morphologie, de la physiologie et du comportement d’une espèce animale, par rapport à sa forme sauvage, au bénéfice de l’homme.

Le chat est un animal domestique et ne peut vivre à l’état sauvage dans la nature.

Sans la protection d’une famille ou d’une personne compatissante, il ne se nourrit pas suffisamment, s’affaiblit et devient rapidement victime d’accidents ou de maladies. Livré à lui-même, l’espérance de vie du chat est très réduite. Malheureusement, sa précocité sexuelle lui permet de se reproduire au moins une fois avant de disparaitre. Cette deuxième génération vie dans la crainte de l’homme et mène en général une vie courte et misérable. Protégeons ceux que nous avons domestiqué !

 

 

La douleur :

 Chez le chat, elle est difficile à évaluer car les manifestations sont discrètes. Minet se plaint rarement, sauf en cas de douleur vive et brutale. Mais face à une douleur chronique, le chat ne réagit pas comme les humains. Il peut tenter de fuir la douleur. S’il a mal en sautant sur la table, il ne va plus le faire. Il va éviter les endroits où se produit la douleur.

Il limite ses mouvements et peut refuser le contact avec sa famille. Il ne veut plus être pris dans les bras. Minet peut aussi devenir irritable. Comme il ne peut pas identifier la cause de sa douleur, il agresse les membres de la famille. Minet crache et vous fuit. Vous pensez qu’il ne vous aime plus et qu’il a changé, alors qu’il souffre.

Au bout d’un moment, le chat se résigne et ne mange plus, dort la journée, voire miaule une partie de la nuit. Il n’élimine plus dans le bac de litière (malpropreté). Il change ses habitudes et ses contacts avec sa famille. Il devient très câlin alors qu’il était plutôt distant par exemple ou l‘inverse. Une toilette trop soignée peut être aussi le signe d’une douleur. Le léchage peut devenir insistant et se transformer au pire en arrachement des poils. Après une opération, la prostration montre une douleur aigue (qui peut être soulagé par le vétérinaire). Il n’est pas question de déprime ou de rancune.

 

Minet est différent de nous, tout changement de comportement doit vous alerter.

Notons bien : Le paracétamol et l’ibuprofène sont toxiques pour le chat ! Vous ne devez pas donner d’aspirine. Le vétérinaire tient à votre disposition des anti douleurs efficaces et adaptés.

 

 

 

< Précédent <                                                                > Suivant >